Pour un bilan de santé impeccable : gardez vos renseignements médicaux en sûreté

Le cauchemar commence quand quelqu’un utilise une fausse identité pour accumuler les factures médicales et remplit de fausses réclamations d’assurance. Quand les dossiers médicaux sont entachés de mauvais historiques et diagnostics, des traitements cruciaux peuvent être retardés et de mauvais médicaments peuvent être prescrits, entraînant ainsi des conséquences dangereuses pour la santé. C’est pourquoi il est si important de surveiller l’usurpation d’identité médicale.

  1. Passez attentivement vos factures en revue. Les factures médicales et les relevés d’assurance peuvent contenir des preuves importantes que vous êtes victime d’une usurpation d’identité médicale. Ouvrez et consultez attentivement tous les documents médicaux que vous recevez en passant en revue chaque réclamation. Si quelque chose semble suspect, appelez l’assureur immédiatement.
  2. Vérifiez régulièrement vos relevés médicaux et pharmaceutiques. Gardez une liste des noms et des coordonnées de vos médecins, pharmacies et autres fournisseurs de soins de santé visités dans le passé et consultez cette liste en cas de problème. Vérifiez vos relevés de pharmacie pour vous assurer que toutes les prescriptions vous concernent.
  3. Vérifiez chaque document d’explication des prestations d’assurance. Quand votre fournisseur d’assurance vous envoie un document d’explication des prestations, contre-vérifiez les services facturés avec votre liste de professionnels de la santé visités, de traitements reçus et de dates de services.
  4. Connaissez vos droits. Si vous croyez être victime d’une fraude, informez-vous sur vos droits auprès du commissaire à la protection de la vie privée de votre province. Les renseignements personnels en lien avec votre santé sont protégés.
  5. Demandez à vos fournisseurs de soins de santé s’ils disposent d’une politique de confidentialité et de quelle manière ils la font respecter. Déterminez si cette politique s’applique à leurs fournisseurs, comme les entreprises de facturation (tierces parties). Est-ce que votre dentiste garde votre dossier dans un classeur verrouillé? Est-ce que votre médecin utilise une déchiqueteuse? A-t-on vérifié votre identité à votre arrivée? Les petits fournisseurs de soins de santé peuvent ne pas être au courant des lois provinciales.
  6. Vérifiez votre dossier médical régulièrement. Il peut être long et coûteux d’obtenir votre dossier médical, mais vous pourriez y découvrir plusieurs fraudes importantes. Au minimum, gardez une liste des noms et des coordonnées de vos médecins et des autres fournisseurs de soins de santé visités dans le passé et consultez-la en cas de problème.